vendredi 17 mai 2013

Bord cadre.

               
                Lors de mes trajets en ville, je croise tellement de choses cocasses que j'oublie trop vite. J'aurais voulu noter une silhouette fleurie, mémoriser une traversée hors des clous, enregistrer des ombres fugaces, des herbes entre les pavés ou tant d'images encore qui effleurent ma rétine sans y rester. Je ne peux plus laisser passer toutes ces étincelles de vie. Il faut que ça change, et vite. Il faut que je les attrape, et pour de bon. Que je les chope, que je les vise, que je les cadre, que je les fige. Que je zoome, que j'élargisse les angles, que je dézoome. En un clic, ça serait l'idéal. Il faut que j'apprenne à faire enfin de bonnes photos. Je vais m’y mettre tout de suite pour être meilleure demain.


                   J'aimerais tellement savoir faire de belles photos.

1 commentaire:

  1. Je vois que ma trouvaille de mon cours de photographie a fait des petits !

    RépondreSupprimer