vendredi 16 avril 2010

#87 – Traître de voisin

Si l'autre andouille n'avait pas ouvert la lettre, aspergée de parfum, rouge à lèvres carmin, arrivée par erreur, maladresse du facteur (encore une fois tout sur le dos du service public), et l'avait plutôt poliment remise dans la bonne boîte aux lettres (car le facteur ne s'est pas trompé d'immeuble, encore moins de ville, n'exagérons rien, juste de boîte) cela nous aurait évité d'entendre 807 fois par jour cette pénible rengaine.


dorénavant,
carrément,
cédera
ce
vide
ignorant,
inimaginable.


Elle attendit jusqu'à 8 h 07. Toujours rien. Du haut de la falaise, elle se jeta.

1 commentaire:

  1. Excellent ! Renan, si tu lis ce billet, arrête de chanter ! Merci! :)

    RépondreSupprimer