mercredi 4 mai 2011

Ooooh !

– Ce doit être autour des 800.
– Essayez un nombre...
On entend la voix numérique qui annonce « Encore dix secondes »
– 810 ?
– Presque, monsieur Leclerc ! Allez : vous avez deux bons chiffres !
– 805 !
« Encore trois secondes »
– 804, 803, 801... 806 !
On entend le gong impitoyable et la foule qui fait Ooooh ! comme une vague déferlante sur le candidat dépité.


Sous sa casquette à carreaux, lui revenait encore la voix empruntée, faussement désolée de l'animateur :
– C'était 807 monsieur Leclerc...
Dans le ciel surgit un nouveau plateau d'argile. Il appuya sur la gâchette avec un plaisir certain.

1 commentaire:

  1. Jolie démonstration d'une cruauté ordinaire !

    RépondreSupprimer